"Au coeur du peleton"

Vous êtes le 720ème visiteur

 

maillot site

A l'intérieur de l'épreuve, le ressenti des Audax à travers leurs expérience sur l'évènement.

Tout on long de l'année les adhérents racontent....new

Liège - Bastogne - Liège

Liège-Bastogne-Liège  256 km et 4300 m de dénivelé positif.

Lbl 1

Récit de Julien

"" Départ à 7h30, dans l'inconnu, sous une pluie battante et 4 degrés au thermomètre. 15 km de descente pour démarrer, puis du plat dans une vallée agrémenté de quelques côtes jusqu'au premier ravitaillement au km 60. La pluie s'est arrêté, mais la route est encore détrempé et nous descendons en direction de Bastogne vent de dos. Un côte sévère se dresse devant nous ajuste avant le deuxième ravitaillement.Demi-tour à Bastogne et nous pennons le vent de face, ça roule vite en peloton sur une grande route et bientôt des côtes plus ardues arrivent à nous.Suite à ces enchainements nous arrivons sur le plat de résistance, à Remouchanp au pied de la côte de la redoute pour le typique Redoute, Côte des Forges et Cote de la Roche aux Faucons.La température ne dépasse pas 10 degrés mais nous avons séchés et le soleil est de la partie.C'est enfin l'arrivée Stavelot et le passage de la ligne après 10h00 d'effort ""

Liège Bastogne Liège

Cyclo Degres 66 à Rivesaltes 27 Avril

140kms 1700d+ et 600 participants.

Deghres66Récit de Damien H

""Le départ est à vive allure, j ai intégré un groupe avec lequel j ai pris mon rythme ! peu de temps aprés " ça frotte" j ai assisté à une chute devant moi impliquant trois cyclistes tombant dans le fossé !! En voulant bien se placer les roues ont certainement dû se toucher...L arrivée de la pluie et parfois la grêle ont compliqué la cyclo, et transi de froid avec un vent défavorable sur la dernière parti j ai terminé avec beaucoup de difficultés de cette belle épreuve ""

Récit de Bruno L

"" Après avoir pris place dans le sas de départ avec Damien , nous sommes partis sous un ciel menaçant avec un fort vent dans le dos. Les premiers kilomètres sont roulants avec une seule bosse de 5 km à 3%. Dans cette première partie, Noam après un arrêt pour ajuster son cardio m’a repris et doublé avec fracas dans la première bosse. Je n’ai pas essayé de le suivre. J'ai  "perdu"  Damien  dans tous ces mouvements de course..Je reprends  Noam dans une descente à tambour battant, j’ai continué en m’appliquant dans les descentes et en gérant mes montées, mes sensations  sont bonnes et après une première heure à 35 km/h de moyenne, j’ai attrapé un groupe à mon niveau. A mi-parcours ça se gâte la pluie s’est invitée rendant les descentes et les virages difficiles durcis par un vent qui nous attrapait par rafale. Au 90ème kilomètre, je  lâche le groupe dans une longue bosse.Les descentes sont pénibles, je suis seul et sur les freins pour ne pas tomber. Heureusement un groupe me reprend  et la pluie devient plus rare à l’approche de Rivesaltes. Avec ce groupe d’une douzaine de gars, je fais ma part de boulot pour maintenir un bon rythme face au vent jusqu’à la ligne d’arrivée que je passe 46 minutes après le premier ! Le parcours est sympa et très roulant avec de belles descentes qui malheureusement ont été gâchées avec la pluie ""

Récit de René

""Ce matin retour vers une épreuve sur route !! Le mauvais temps est annoncé, dans le sas pour le départ de 8h30 avec Dorian et Julien , nous essayons de nous faufiler !! départ neutralisé dans les rues de Rivesaltes. Pour l'instant tout va bien je tiens le groupe de tête , la prudence est requise car ça double de partout..vigilance. je gère pour l'instant mes efforts jusqu'à mi-parcours juste avant la pluie et la grêle !! un peu trop confiant et généreux ..Aie une crampe !! là je vois les gars passaient , obligé de  lever le pieds .Descente de Ill sur Têt sous la pluie et la grêle n'est pas à mon avantage "j'aime pas la route mouillée" Seul une bonne partie face au vent ...dur dur, heureusement un groupe revient et là termine avec eux !! joli parcours malgré ce temps. Réconfort ont se retrouve avec les gars du club pour dîner""

Récit de Dorian

"" Durant le fictif, j’ai pu me replacer à l’avant du peloton et passer sans encombres le début de course. Après une heure à 40km/h de moyenne, je perd un bidon, ce qui m’obligera par la suite à m’arrêter au ravitaillement et fournir un gros effort pour rentrer. J’ai tenu dans ce qu’il restait du peloton, impulsé notamment par le néo-retraité Alexandre Geniez pendant 110km. Puis, la grêle ainsi que les averses auront eu raison de moi dans une des descentes. Je pensais terminer seul, mais je me fais rattraper par un petit groupe qui m’entraînera au sol à 200m de l’arrivée… Je termine 45e et 20e de ma catégorie""

Récit de Julien

""Première cyclo de l'année, un peu de l'inconnu car pas ou peu de rythme.Départ sur les chapeaux de roues, placé loin sur la ligne de départ, pendant 15 km je remonte des groupes et bouches des trous la poignée dans l'angle.Première difficulté, la tempo est important , trop important pour moi et me faire décrocher, je bascule un peu loin mais accroche un groupe en bas de la descente. Nous revenons sur un groupe conséquent 10 km plus tard, le vent violent devient défavorable et un pluie battante s'abat sur nous aux environs du 50 ème kilomètres. Je serre des dents et m'accroche dans les ascensions, au mental je parviens a basculer avec les meilleurs, du groupe, au sommet de la difficulté majeure du parcours.Un beau relais vent de face afin de bien finir , puis nous entrons dans Rivelsaltes, j'évite la chute sur un changement de direction en ville pour terminer à la 84 ème place / 566""

Degrés 66 en photos

Les 24H  BOL d'OR VELO

Bol d or

Récit de Aymerick

""J’ai voulu participer à cette course pour m’amuser et repousser mes limites avant tout. Le départ, c’est effectué en courant pour récupérer le vélo de l’autre côté de la piste, j’ai passé les premiers tours à essayer de trouver un groupe qui me convenait mais sans succès. Le vent soufflait très fort dans la fameuse ligne droite du Mistral, il a duré ainsi jusqu’à la nuit. Après 6 h de course et 165 km à presque 28 km/h de moyenne, j’effectue ma première vraie pause pour manger et mettre des habits chauds et 3 h plus tard, la pluie fait son apparition sur le circuit, nouvelle pause pour se changer et enfiler des affaires de pluie. La pluie continue et s’intensifie, je m’arrête encore 2 fois pour remettre des affaires sèches. Il est 5 h 30 et j’ai parcouru pour l’instant 350 km, et la pluie continue de plus belle. Je fais le choix de m’arrêter là pour le moment et de dormir un peu. Après une nuit de 3 h, je reprends la route à 9 h, sans la pluie cette fois-ci, mais avec le vent qui lui est de retour. La nuit a été bénéfique et les sensations sont bonnes pour ces dernières heures, j’arrive à suivre de bons groupes et je rattrape un peu mon retard sur les participants. La dernière heure de course est compliquée pour moi et je ressens l’envie de dormir.  Je lutte contre le sommeil pour ces derniers tours et je termine enfin la course après 87 tours. Je finis 33e sur 136 en catégorie solo et 247e sur 388 au classement général.

Je tiens à remercier ma sœur et ma copine pour leur soutien durant cette course, autant logistique que moral.
Ce fut un plaisir de porter les couleurs Audax sur cette course. Cette course a été une expérience enrichissante et bien évidemment à refaire à l’avenir, avec si possible une météo plus clémente.

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.