23/11 point café Durban

Ce matin au départ de Narbonne quelques vendeurs, et de très nombreux spécimens de volatils prenait le départ pour cette brocante.
Au lieu dit " la femme morte" première mine après un départ de folie. Quelques oiseaux y perdirent leurs plumes( un magnifique grand ARAS jaune et noir entre autre). Il fallut creuser quelques tombes pour y enterrer de nombreuses jambes, histoire de tenir compagnie à cette femme esseulée.
 Puis jusqu'à Durban, dans l'immense volière tirées à toute berzingue par ces escrocs d'Oiseleurs , affolement générale: du fond du peloton ça braillait, cancanait, chuintait, croassait,graillait, raillait,sifflait, criait.
Photos 5 et 6
Arrivée sur place, marchandise invendable, plumes, becs, pattes, cassées. les premiers vendeurs ont bien essayé d'entourlouper les autochtones mais woualou!
Photo 8
Nombreux de ces beaux et fringants oiseaux du matins ont fini en cure de remise en forme au centre héliomarin de PLN.
Merci pour ce voyage
Cordialement
L’angoisse quelque peu déplumé aussi.Marcelou

  • rdv depart
    rdv depart
  • rdv
    rdv
  • attente..
    attente..
  • Le 1 méchant de dos Chris
    Le 1 méchant de dos Chris
  • Peyric village
    Peyric village